top of page

La réflexologie permet-elle d'améliorer les performances des sportifs ?

La réflexologie : le réflexe des sportifs !


La réflexologie trouve toute sa place dans le monde du sport grâce à son action globale. Elle s’adapte au rythme de chacun : amateur, compétiteur ou optimisation des performances. Tous les sportifs le savent, les efforts d’endurance provoquent une accumulations de toxines dans l’organisme induisant des courbatures, contractures, crampes … c’est la que la réflexologie rentre en scène. De par son action drainante, elle stimule le système immunitaire et permet une meilleure circulation du sang, de la lymphe et autres liquides corporels. Les déchets sont alors mieux évacués via les émonctoires (foie, rein, coeur, poumons). Elle apporte également une relaxation globale, une décontraction musculaire ainsi qu’une sensation de lâcher prise. Les effets immédiats donnent une sensation de légèreté dans les jambes. La réflexologie est sans conteste d’une grande aide pour les sportifs.





ACCOMPAGNER LA PHASE DE PRÉPARATION :


Quelques jours avant l’effort, elle permet de dénouer les contractures éventuelles, de dynamiser le corps avant une compétition, réduit le stress avant un évènement sportif : les avantages sont nombreux. De même, la performance du lendemain est essentielle en favorisant le sommeil, la détente musculaire et mentale.


SOULAGER LES TROUBLES ET ACCELERER LA RECUPERATION


Enfin, vient la phase de récupération qui est toute aussi importante et souvent négligée. Après un effort physique, une fatigue musculaire, psychique, physiologique s’installe. Cela peut se manifester par des douleurs, des courbatures, des crampes ainsi que par de nombreux déséquilibres physiologiques (toxines notamment l’acide lactique). La récupération est indispensable afin que le corps puisse se restructurer. La stimulations des zones réflexes va permettre une détente des structures anatomiques : musculaire, tissulaire, articulaire sans oublier l’activation de la circulation sanguine et lymphatique afin de drainer toutes les toxines.


A quel moment faire une séance alors ?

  • je vous conseille de faire une séance 3 jours avant la compétition afin de laisser le temps à l’organisme d’évacuer les éventuelles toxines libérées.

  • Le plus rapidement possible après la compétition, moins vous attendez, plus le corps récupère rapidement.

  • Certains sportifs de haut niveau l’ont déjà adoptée en constatant à l’issue des séances la sensation de légèreté dans les jambes et un sommeil plus réparateur, pourquoi pas vous ?

Comments


bottom of page